gibbeux

gibbeux, euse [ ʒibø, øz ] adj.
XVe; lat. gibbosus, de gibbus « bosse »
Didact. Qui a la forme d'une bosse. La partie gibbeuse du foie.
Qui est pourvu d'une ou plusieurs bosses. bossu. Des « chameaux profilant sur l'horizon fauve leurs dos gibbeux » (Gautier).

gibbeux, gibbeuse adjectif (bas latin gibbosus, du latin classique gibbus, bosse) Littéraire. Qui a la forme d'une bosse : Dos gibbeux. Se dit de l'aspect d'un astre à diamètre apparent sensible dont la surface éclairée visible occupe plus de la moitié du disque. (La Lune apparaît gibbeuse entre le premier quartier et la pleine lune et entre la pleine lune et le dernier quartier.) Se dit d'un organe portant une ou plusieurs bosses.

⇒GIBBEUX,-EUSE, adj.
A. — Qui présente une/des gibbosité(s).
1. [En parlant d'un organe] L'artiste se gaudit de cette collection de nez; il y avait des pieds de marmites, des nez à retroussis, des nez gibbeux, des pifs épatés et fendus (HUYMANS, Marthe, 1876, p. 83).
Partie gibbeuse du foie. Partie d'où la veine cave prend naissance (Ac.).
2. [En parlant d'une pers. ou du corps] Qui a le dos bossu. Des nains aux pieds tors, au corps gibbeux et difforme (GAUTIER, Rom. momie, 1858, p. 236). Ce peuple en guenilles, gibbeux, tortu, bas sur jambes (ADAM, Enf. Aust., 1902, p. 387).
Emploi subst. Synon. de bossu. C'est avant tout un gibbeux à la colonne incurvée et tassée (Pagniez ds Nouv. Traité Méd., fasc. 8, 1925, p. 22).
B. — P. anal.
1. BOTANIQUE. Qui est arrondi, convexe. Corolle gibbeuse, pétales gibbeux. Ovaires 3-6, oblongs, gibbeux en dehors (Voy. La Pérouse, 1797, p. 266).
2. COSMOGRAPHIE. Parties gibbeuses de la lune. Parties en relief. Les parties gibbeuses de la lune sont les plus éclairées (Ac.).
3. Littér.
Qui présente un relief inégal. Anton. plat. Parfois la terre est gibbeuse, comme soulevée jusqu'à l'horizon par des vagues (MORAND, Route Indes, 1936, p. 265).
Arrondi en bosses. Ces piliers courts, trapus et gibbeux (HUGO, Rhin, 1842, p. 61). Quant au goût jésuite, avec ses dômes gibbeux, ses colonnes œdématiques (...) nous professons pour lui une horreur insurmontable (GAUTIER, Italia, 1852, p. 261).
Prononc. et Orth. : [], fém. [-ø:z]. Ds Ac. dep. 1762. Cf. gibbon. Étymol. et Hist. XVe s. « bossu » faulcon gibbeux ou bossu (DELB. Rec. ds DG); av. 1590 « en forme de bosse » (PARÉ, I, 13 ds LITTRÉ : la partie... gibbeuse du ventricule). Empr. au b. lat. gibbosus « bossu ».

gibbeux, euse [ʒibø, øz] adj.
ÉTYM. XVe; du lat. gibbosus, de gibbus « bosse ».
Didactique.
1 Qui a la forme d'une bosse. Arrondi, bosselé. || La partie gibbeuse du foie.
2 Qui est muni d'une ou de plusieurs bosses. || Un dos gibbeux. Par ext. (Personnes). Bossu, voûté.
1 (…) défilés de chameaux profilant sur l'horizon fauve leurs cous d'autruche et leurs dos gibbeux (…)
Th. Gautier, Portraits contemporains, Marilhat.
2 Un ridicule polichinelle, haut comme trois pommes, gibbeux et bancal, odieusement accoutré à la mode de 1830, avait pris soudainement la parole.
Jean Ray, les Derniers Contes de Canterbury, p. 100.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gibbeux — gibbeux, euse (ji bbeû, bbeû z ) adj. Terme didactique. Relevé en bosses plus ou moins apparentes. Les parties gibbeuses de la lune sont les plus éclairées.    Partie gibbeuse du foie, celle d où la veine cave prend naissance.    Corolle gibbeuse …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GIBBEUX — EUSE. adj. (On prononce les B dans ce mot et dans le suivant.) T. didactique. Bossu, élevé. La partie gibbeuse du foie. Pétales gibbeux. Les parties gibbeuses de la lune sont les plus éclairées …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GIBBEUX, EUSE — adj. T. didactique Qui est proéminent en forme de bosse. La partie gibbeuse du foie. Pétales gibbeux. Les parties gibbeuses de la lune sont les plus éclairées …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bbeux — gibbeux …   Dictionnaire des rimes

  • gibbeuse — ● gibbeux, gibbeuse adjectif (bas latin gibbosus, du latin classique gibbus, bosse) Littéraire. Qui a la forme d une bosse : Dos gibbeux. Se dit de l aspect d un astre à diamètre apparent sensible dont la surface éclairée visible occupe plus de… …   Encyclopédie Universelle

  • gibbosité — [ ʒibozite ] n. f. • 1314; du lat. gibbosus → gibbeux ♦ Didact. ou littér. Bosse produite par une difformité de la colonne vertébrale. « des figurines grotesques ornées d une double gibbosité » (Gautier). Par anal. Proéminence en forme de bosse.… …   Encyclopédie Universelle

  • Sporophore — En mycologie, on appelle sporophore et anciennement carpophore[1], l organe de la fructification des mycéliums d un champignon (Mycota), produisant des spores, sous diverses formes. Étant souvent la seule partie visible de l organisme, c est ce… …   Wikipédia en Français

  • bossu — bossu, ue [ bɔsy ] adj. et n. • v. 1170 ; de bosse ♦ Qui a une ou plusieurs bosses par un vice de conformation. ⇒ gibbeux. « Mme de Guise, bossue et contrefaite à l excès » (Saint Simon). N. Un bossu, une bossue. Loc. fam. Rire comme un bossu :… …   Encyclopédie Universelle

  • Gibbous — Gib bous, a. [Cf. F. gibbeux. See {Gibbose}.] [1913 Webster] 1. Swelling by a regular curve or surface; protuberant; convex; as, the moon is gibbous between the half moon and the full moon. [1913 Webster] The bones will rise, and make a gibbous… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Gibbously — Gibbous Gib bous, a. [Cf. F. gibbeux. See {Gibbose}.] [1913 Webster] 1. Swelling by a regular curve or surface; protuberant; convex; as, the moon is gibbous between the half moon and the full moon. [1913 Webster] The bones will rise, and make a… …   The Collaborative International Dictionary of English

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.